Le gilet Maël de Super Bison

C’est avec plaisir que je prends ce soir le temps de vous présenter ma version du gilet Maël de Super Bison. Cela fait maintenant une paire de mois que je l’ai réalisé mais j’avoue qu’il m’a manqué cruellement de temps pour le partager.

J’ai voulu confectionner un gilet pour la tenue de fête de mon grand bébé. Bon, il l’a porté, je l’ai beaucoup aimé mais ne l’a pas gardé longtemps… les gilets ce n’est pas son truc… 😉

Le gilet Maël

Maël de Super Bison est un gilet sans manches type gilet de berger. Super Bison est un blog et une jeune marque de patrons et mercerie en ligne qui propose « à tous les fans de couture » toute une gamme de modèles gratuits et payants, en format PDF et/ou pochette pour bébé, enfant et femme. Les patrons proposés sont pour certains totalement adapté au niveau débutant. C’est le cas du gilet Maël. La marque propose également une variété de tissus de différentes matières (coton, jersey, sweat, molleton…) et des transferts textiles aux motifs originaux. Ils sont tous soigneusement choisis par la créatrice et son équipe.

Le modèle présenté est en accès gratuit en téléchargement format PDF. Il reste seulement à notre charge de l’imprimer, découper les contours et les assembler en suivant les recommandations du pas à pas. Pour ma part, je monte mes planches de patrons imprimées et ne les découpe pas en fonction de la taille choisie. Je m’explique. Après avoir assemblé et monter ma planche de patron, je décalque les pièces avec du papier à patron (j’ai acheté le miens chez Tissus des Ursules) et je les découpent en les rangeant précieusement pour une nouvelle utilisation. Cette technique me permet de réutiliser le patron pour une taille différente sans avoir à tout recommencer.

Le gilet Maël est proposé du 2 au 12 ans. Je l’ai pour ma part réalisé en 2 ans. Il taille normalement et correspond aux tailles du commerce. Ce n’est que mon avis, mais mon bébé portait du 24 mois à ce moment-là. Je finirai cette présentation en vous disant qu’il est réversible sans couture apparente et ça c’est quand même chouette 🙂

Ma version

J’ai confectionné ce gilet avec du tissu fausse fourrure de mouton de chez Super Bison et du jersey turquoise de chez Made in tissu. J’aime beaucoup ces deux merceries en ligne. Les tissus y sont de très bonne qualité. La couleur turquoise est très lumineuse et la densité du tissu pas trop fine (je ne sais pas si c’est comme cela que l’on doit dire mais bon 😉 ).

A ces tissus, j’ai voulu personnaliser d’avantage ce gilet en y apposant un transfert textile de la marque Super Bison au dos côté jersey. C’est un transfert très original et de très très bonne qualité. L’appliqué a été très simple et rapide et la tenue après utilisation est parfaite.

Pour fermer le gilet de berger, j’ai utilisé un cordon de coton écru trouvé quant à lui chez Tissu des Ursules.

Mon avis personnel

C’est un super modèle à coudre. Il est rapide et accessible aux débutantes. Ce qui a été le plus compliqué pour moi (parce que oui, il y a quand même eu une difficulté, mais peut être que pour vous cela ne le sera pas…) a été le moment de coudre endroit contre endroit les côtés du gilet et qu’ils puissent se retourner par la suite dans le bon sens. Cela ne parait peut être pas très clair dit comme ça mais vous verrez, vous comprendrez vite en le voyant. Je n’ai pas, pour ma part, une grande vision dans l’espace et c’est ce qui me fait défaut. Au final, comme pour le sac d’artiste… on ne se refait pas 🙂 … j’ai de nouveau appelé mon mari à la rescousse !

Le plus de ce modèle est qu’il soit réversible. Il peut alors, suivant les tissus utilisés, avoir deux rendus.

Les marges de coutures sont comprises dans le patron et cela a son importance pour une débutante comme moi niveau patronage 🙂

Est-ce que j’ai apporté des modifications en cours de couture ? non, rien du tout. Et à côté de ça, je ne me sens pas encore suffisamment en confiance dans ma couture pour le tenter.

Au final, le gilet Maël est un modèle que je referais sans aucun doute. J’ai beaucoup aimé le coudre. Place aux photos maintenant !

A bientôt !

Leave a Reply